BELLAPHON - firefly - 1987

Seul album du trio originaire de Kyoto.


Le groupe Bellaphon voit le jour en 1982, avec le line-up actuel, et donc sans bassiste - ces derniers s'enchaineront au gré des concerts - et c'est Masahiro Torigaki du groupe Ain Soph qui officie sur le disque. Il faut préciser ici les liens entre les deux groupes puisque Mitsutaka Kaki joue également dans Ain Soph.

Le disque est partagé en deux, une face pour Kaki et l'autre pour le guitariste Toshihiro Tanaka - en fait sur le premier titre de la face une, les deux collaborent et le deuxième titre est composé et arrangé par Taiqui Tomiie - une face avec les titres en français (donné également par le batteur amateur de la langue de Molière), et l'autre avec les titres en anglais.

Si le titre firefly, longue suite d'une douzaine de minutes, reste la pierre angulaire de l'album, construit dans l'esprit du symphonique avec introduction aux synthétiseurs et développements successifs pour arriver au solo de guitare, l'album varie, selon le compositeur, d'un style jazz-rock au pur progressif, les deux solistes se partageant les envolées lyriques. Nous ne sommes pas toujours très loin de Camel, impression venant surtout par le jeu du guitariste lié aux mélodies d'une "sobriété exemplaire" comme j'ai pu l'écrire pour le groupe anglais.

Encore un album incontournable, venant du Japon et à une époque, fin des années 80 rappelons-le, où le rock progressif est moribond dans tous les pays ayant contribué à sa construction...



 - Mitsutaka Kaki : claviers, piano
 - Taiqui Tomiie : batterie
 - Toshihiro Tanaka : guitares, basse

 - Masahiro Torigaki : basse


Made in Japan Records

Commentaires