JON ANDERSON - olias of sunhillow - 1976

Premier album solo du chanteur de Yes.

Après l'enregistrement et succès de relayer et suite à la longue tournée qui s'en suit, chaque membre du groupe fait une pause et enregistre son solo.

Celui d'Anderson sortira le dernier, mais reste certainement le plus abouti de tous. Précisons ici qu'il s'agit réellement d'un album solo, puisqu'Anderson est le seul instrumentiste et, bien sûr, chanteur sur le disque. On imagine l'immensité du projet pour quelqu'un qui ne maîtrise absolument pas les claviers, les harpes et autres percussions de construire cette oeuvre conceptuelle. L'enregistrement se déroule de septembre 1975 à avril 1976...

Sur une idée basée sur les pochettes de Roger Dean - qui ne réalisera pas l'artwork - et d'un livre de la plasticienne mystique Vera Stanley-Alder, Anderson nous raconte l'histoire de Olias, architecte et créateur du vaisseau spatial, voulant quitter Sunhillow à la recherche d'une terre meilleure.

Nous pouvons, par cet album, mesurer le rôle primordial de Jon Anderson au sein de Yes, même si musicalement parlant nous sommes loin de l'univers du quintette - il n'a pas la virtuosité d'un Howe ou d'un Moraz - il paraît réellement au dessus des mêmes au niveau de la création.

Il sera aussi amusant d'entendre de petites phrases de synthétiseurs qui peuvent sembler enfantines, revenir, avec le même son, au sein d'albums de Vangelis. On sait, bien sûr, combien leur collaboration, postérieure à cet enregistrement,  a été fructeuse et riche.

L'artwork est de Dave Roe.



 - Jon Anderson : voix, claviers, harpes, guitares, percussions.

Commentaires