ARZACHEL - arzachel - 1969

Seul et unique disque d'un groupe qui ne s'appelle plus Uriel...


Quatre jeunes musiciens de la scène de Canterbury rêvent de créer un grand groupe psychédélique en reprenant des thèmes de Cream, d'Hendrix ou encore de Nice, bien aidés en cela par les effets de substances psychotropes . Début 1968, peu de producteurs sont intéressés par leur musique et peu à peu, les compositions de Stewart et Campbell se tournent vers le progressif. Steve Hillage, guitariste du groupe, préfère arrêter là et Uriel devient un trio qui signe chez DECCA en 1969 et s'appelle désormais Egg...

Pourtant, après leur signature, un label leur propose de produire la musique du groupe Uriel. Hillage parti, Uriel n'existe plus et Egg est sous contrat, le risque est trop grand pour le trio. Mais cela se fera tout de même en changeant à nouveau de nom et en prenant des pseudonymes et bien sûr en rappelant Hillage.

Uriel devient donc Arzachel, et enregistre en un jour ce disque devenu culte aujourd'hui, alors qu'à l'époque ce fût un bide... Pourtant, ne serait-ce que pour la face B et les deux thèmes azathoth et, surtout, metempsychosis, véritable pièce maîtresse de la musique psyché, cet album méritait mieux même si la production est catastrophique et le son extrêmement mauvais.


Simeon Sasparella (Steve Hillage) : guitare, chant
Sam Lee-Uff (Dave Stewart) : claviers
Njerogi Gategaka (Mont Campbell) : basse, chant
Basil Dowling (Clive Brooks) : batterie


Commentaires