NEU ! - neu ! - 1971

Premier album pour le groupe de Düsseldorf

Au début des années 70, la ville de Düsseldorf fourmille de groupes de rock. Klaus Dinger est le batteur de the no alors que Michaël Rother est guitariste de the spitits of sound. Les deux jeunes hommes abandonnent alors leurs études pour se consacrer exclusivement à la musique et se retrouvent sur scène à l'occasion d'une tournée de Kraftwerk par qui ils ont été embauchés.

Suite à divers désaccords - Dinger voit son rôle très restreint et Rother ne retrouve plus le plaisir éprouvé en tournée - ils quittent le groupe et forment alors ce qui n'est pas encore NEU !

Par le travail de studio et l'apport de l'ingénieur du son Conny Plank (troisième membre du groupe), ils prolongent les recherches effectuées au sein de Kraftwerk avec, en prime, une liberté totale. Michaël Rother développe ses masses et textures sonores, par couche grâce au re-recording (Im Glück) et le duo va au bout de ses idées et s'impose dans ce que l'on appellera la motorik musik.

Une rythmique basique et obsessionnelle, des mélodies simples et répétitives (hallogallo, negativland), le tout lié par ces quelques jours passés au Windrose Studio de Hambourg, il n'en faudra pas plus à NEU ! pour créer un album de référence pour nombres de musiciens allant des Sex Pistols (Eric Deshayes dans son livre 'au delà du rock' évoque le proto-punk à leur propos) à Brian Eno.

Ici aussi, le visuel créé comme un graffiti sur un mur se veut simple et efficace, un appel à la simplicité et... à la nouveauté.


Klaus Dinger : batterie, voix
Michaël Rother : guitares
Conny Plank : ingénieur du son

Commentaires