GENTLE GIANT - gentle giant - 1970

Première réalisation du gentil géant.



Désireux de s'échapper du carcan commercial de leur précédente formation (Simon Dupree & the Big Sound), les frères Shulman créent un nouveau groupe avec l'envie de visiter les territoires défrichés par le King Crimson de Robert Fripp et Ian McDonald.

Pour ce faire, ils recrutent le guitariste Gary Green et le claviériste Kerry Minnear, diplômé du Royal College of Music, qui enrichira les talents de multi-instrumentistes de la fratrie d'une grande qualité d'écriture.

C'est le manager de Colosseum, Gerry Bron, qui leur trouve le nom et finance les répétitions. Quelques concerts sont proposés en première partie de Jimi Hendrix, puis le producteur de David Bowie, Tony Visconti, les fait entrer en studio pour signer chez Vertigo.

Dans ce premier album, les bases de la musique du géant sont bel et bien posées. Les harmonies vocales, l'instrumentation variée et riche, un côté musique médiévale (qui s'affirmera tout au long de la carrière), des compositions de courtes durées (pas de longues suites si primées dans le progressif), ou encore une touche de blues venu de Gary Green qui avait auditionné en citant Freddy King et BB King, définissent Gentle Giant comme un groupe unique, construisant son propre univers sans aucune contrainte, juste celle de se faire plaisir en jouant de la musique. Le credo est posé, et ce premier opus est un véritable manifeste.

L'artwork est signé par George Underwood.


Derek Schulman : voix, choeurs, basse
Ray Schulman : basse, violon, guitare, percussions, choeurs
Phil Schulman : saxophones, trompette, flûte, voix, choeurs
Kerry Minnear : claviers, basse, violoncelle, voix, choeurs, percussions
Gary Green : guitares
Martin Smith : batterie, percussions


Commentaires